Débuter la pêche aux leurres : choix du matériel

Débuter la pêche aux leurres : Achat du matériel

Bonjour à tous, amis apprentis leurristes. Dans cet article nous allons vous donner quelques conseils afin de bien débuter cette superbe pêche qu’est la pêche aux leurres.
Nous aborderons le matériel, les différents leurres, les techniques, montages et autres sujets qui pourrons vous être utiles afin de bien démarrer la pratique de cette pêche.

1. Le choix du matériel

Le but de ce paragraphe n’est pas de vous inciter à prendre telle ou telle marque de matériel, mais simplement de vous aider à faire votre choix en fonction de votre bourse. Car oui, vous l’aurez compris, la pêche peut coûter cher. Surtout si l’on n’achète pas le matériel adapté aux endroits que l’on prévoit de pêcher ou aux poissons que l’on vise, on peut très vite se retrouver avec 5 cannes et 30 kilos de leurres.
Il est donc important, dans un premier temps, de se renseigner sur les plans d’eau qu’on envisage de pêcher (population piscicole, profondeurs, encombrement des spots, etc…). Ces données orienteront votre choix.
Il faudra ensuite déterminer l’espèce de poissons que vous viserez, ce qui déterminera les leurres que vous utiliserez et par conséquent la puissance dont votre future canne devra être doté.

-Choix de la canne :
Maintenant que tous ces choix vous ont donné des migraines et des cauchemars atroces, nous pouvons choisir votre future canne.
Tout d’abord il faut choisir la taille de celle-ci, pour faire simple plus elle est grande et plus on lance loin mais moins on a de sensations avec. Pour une pêche du bord et pour débuter avec une canne maniable on visera des tailles comprises entre 2m et 2m20.
Ensuite il faudra choisir une plage de puissance adaptée aux espèces que l’on veut pêcher et donc aux leurres que l’on voudra utiliser.
-Pour des petits poissons tel que des perches (poisson idéal pour débuter) ou des petits sandres on privilégiera une pêche fine avec des petits leurres, il faudra donc s’orienter vers une canne ultra light (UL) d’une puissance de 0.5-5g par exemple ou une canne light (L) d’une puissance de 1-10g. Le grammage indiqué étant le poids mini et maxi des leurres pouvant être lancé. Plus la fourchette est importante, plus il y a de risques que les lancés de leurres faisant le poids minimum soient laborieux.
-Pour de la pêche de gros brochets, les leurres font en moyenne 30g, vous aurez donc compris qu’il faudra choisir une canne qui permet d’utiliser ce genre de leurres. Par exemple une canne 20-40g.
Pour débuter nous vous conseillerons plutôt une canne de puissance 1-10g qui vous offrira quand même une réserve de puissance suffisante pour sortir des brochets ou des sandres approchants les 50cm et qui viendront taper sur des petits leurres. Et qui vous permettra aussi de lancer des leurres de 2g à une distance respectable.

-Choix du moulinet :
Maintenant passons au choix du moulinet, pour faire simple nous allons rester dans les références utilisées par la majorité des fabriquants. Le choix du moulinet s’effectuera lui aussi en fonction des poissons que l’on espère remonter et qui soit aussi adapté à la canne que l’on va utiliser.
Donc pour des cannes Ultra-light (UL) par exemple en 0.5-5, on utilisera un moulinet 1000.
Pour une canne Light (L) par exemple en 2-10 on montera un moulinet entre 1000 et 2500 maximum .
Pour la pêche de gros brochets avec des cannes médium ou plus, on montera jusqu’à 4000 ou 5000 en sachant qu’un 2500 ou 3000 pourra remonter un brochet métré aussi, le combat sera juste plus rude.

-Montage de la ligne :
Pour le corps de ligne nous aurons le choix entre du nylon ou de la tresse, pour ma part je choisirai de la tresse car elle a une résistance supérieure au nylon et qu’elle permet de mieux ressentir les touches. Donc à section équivalente une tresse sera quasiment 2 fois plus solide.
Là aussi nous choisirons cette section en fonction de la pêche que l’on vise, les valeurs que je vais vous donner ne seront pas absolues, nous ne serons pas à 2 centièmes prêt.
Donc pour une pêche avec une canne UL ou L nous utiliserons une tresse de 10 à 12 centièmes (12/100) et pour une pêche avec des cannes médium (pour les gros brochets) nous monterons jusqu’à 20 centièmes.
Il faudra ensuite associer un bas de ligne à ce corps de ligne, soit en fluorocarbone pour une pêche discrète (Perches et sandres) la section de ce fluorocarbone dépendra de celle de la tresse pour faciliter le nœud de jonction.
Donc pour des pêches fines en canne UL ou L avec une tresse de 10/100 ou 12/100, on montera un fluoro de 20/100 (du 23 ou du 17 feront aussi l’affaire, nous ne sommes pas dans une science exacte). Ce qu’il faut se rappeler c’est que plus le fluoro est fin, plus il est discret mais plus il est fragile aussi. Il faudra donc composer avec ces deux facteurs.
Si l’on vise le brochet, il faudra du fluoro d’une section minimum de 70/100 afin d’éviter les coupes, le mieux reste le bas de ligne en acier mais avec celui-ci nous perdrons la discrétion.
En restant donc sur notre combo light avec une canne 2-10 et un moulinet en 1000 ou 2500, nous utiliserons une tresse en 10/100 et en bas de ligne nous utiliserons du fluoro de 20/100? Ceci nous permettra de viser les perches et les sandres et ne nous empêchera pas de remonter un petit brochet.
Les nœuds de raccord feront l’objet d’un prochain article, le but de celui-ci étant de vous aider à choisir votre matériel sans vous ruiner.

-Choix des leurres :
Voici le choix le plus vaste, il en existe de toutes les tailles, de toutes les couleurs, de toutes les matières et de toutes les formes. Bref de quoi y laisser rapidement sa chemise.
Il existe 3 familles principales, à savoir, les leurres souples, les leurres durs et les leurres métalliques.
Toujours dans une idée de vous conseiller sur le moins onéreux pour démarrer, nous nous concentrerons sur quelques types de ces leurres, par la suite ce sera votre expérience et vos rencontres avec d’autres pêcheurs qui vous orienterons sur d’autres modèles.
Donc pour commencer nous allons nous intéresser aux leurres souples, qui sont des leurres peu coûteux, ce qui est important, car vous risquez de décorer les arbres avec sur vos premiers lancés.
Ils seront associés à une tête plombée (TP) qui lestera le leurre et sur laquelle est monté l’hameçon.
Il existe différentes tailles de leurres, exprimées en pouces (ex : 2‘’ pour 2 pouces) ou en centimètres.
Pour débuter il faudra s’équiper de leurres en 2’’ (5cm) sur lesquels nous monterons des têtes plombés de 2g ou des leurres en 3 ‘’ (7cm) sur lesquels nous monterons des têtes plombés de 3 ou 5g.
Encore une fois il existe une multitude de facteurs entrant en compte dans le choix du poids de la TP et de la taille du leurre, mais ici il s’agit de faire simple et pas trop cher pour débuter et sortir ses premiers poissons.
Au niveau de la couleur il faut avoir un panel qui va du blanc au foncé, pour le choix des couleurs c’est un peu à la préférence du client. Il ne faut pas hésiter à choisir une couleur simplement parce qu’elle nous plait. Pour commencer il suffira d’avoir un paquet de leurre blanc, un de leurres fluo (la couleur qui vous plait) et un paquet de leurres foncés.
Lors d’une session de pêche il ne faudra pas hésiter à essayer différentes couleurs jusqu’à trouver celle qui marche ce jour-là, car il n’y a pas réellement de règle, ça dépend de l’endroit, de la saison, du moment… Bref il faut essayer et insister.
Les leurres souples ont un super rapport qualité/prix et sont simple à animer.
Nous pourrons aussi acquérir quelques leurres durs, le choix étant pléthorique, nous allons nous arrêter sur un modèle spécifique. Le Cranckbait ou Cranck. Il en existe de tous poids et de toutes tailles, en restant sur notre pêche fine, nous viserons les modèles allant jusqu’à 5g maximum. L’intérêt de ces leurres est qu’ils s’animent tout seuls. Il suffit donc de les lancer et de les ramener.

-L’équipement du pêcheur :
Arrivé ici, votre porte-monnaie s’est suffisamment allégé, toutes les grandes marques proposent de l’équipement, mais pour commencer un simple sac à dos fera l’affaire. On y rangera quelques boites à leurres toutes simples et ça fera l’affaire. Il faudra quand même prévoir de bonnes chaussures, car vous allez marcher, la pêche au leurre est une pêche mobile il ne faut pas l’oublier.

-Conclusions :
Récapitulons ! nous vous conseillerons une canne 2-10g avec un moulinet en 1000 garnit d’une tresse en 10/100. Il faudra aussi acheter une bobine de fluoro en 20/100 pour le bas de ligne, quelques pochettes de leurres souples de différentes couleurs (2’’ ou 3’’) avec les têtes plombées pour aller avec. Nous achèterons éventuellement un Cranck ou deux afin de varier le type de leurre utilisé. Et pour l’équipement du pêcheur nous allons commencer avec ce que nous avons déjà sous la main (sac à dos et chaussures).
Avec tout ça vous aurez déjà de quoi sortir vos premiers poissons !!

David

Commentaires

Ca pourrait vous intéresser