Le drop shot : #1 présentation

Le Drop shot est une technique récente née au Japon qui consiste à animer un leurre souple quelques dizaines de centimètres au-dessus du plomb. En eau douce il est efficace sur presque tous les carnassiers, principalement la perche, le sandre, le black-bass voire le brochet.

Il a été mis en évidence lors de compétitions de pêche du black-bass au Japon et aux E-U, puis repris dans nos eaux.

Nous allons ici vous présenter les principaux avantages de cette technique à tort pas assez utilisée.

Je tiens ici à rappeler que le montage classique peut varier ainsi que l’animation. Aussi il n’existe pas 1 technique propre au drop shot mais plusieurs composantes. Il convient alors au pêcheur de s’adapter et choisir la bonne option selon les mises en situation du jour.

Avantages :

  • Pêche en eau profonde
  • Pêche efficace sur les poissons méfiants voir apathiques
  • Précision et distance du lancer
  • Pêche lente
  • Lieux encombrés
  • Réglage de la hauteur d’eau
  • Moins de ratés/décrochés
  • Pêche par vent ou courant fort

 

montage drop shot classique

montage drop shot classique

Cette technique présente de nombreux avantages par rapport aux autres techniques, la plus importante à mes yeux est qu’elle offre une grande liberté au leurre souple une fois le plomb posé sur le fond. Le leurre, monté en potence, va faire que la prise en bec s’en trouvera grandement facilitée. Le poisson va véritablement aspirer le leurre ce qui engendrera moins de ratés qu’avec une tête plombée traditionnelle.

Il permet une animation minimaliste en faisant du sur-place pour insister sur un poste précis, ou bien ramené en linéaire de manière un peu plus rapide.

 

Un autre gros avantage est qu’il permet de lancer loin et de présenter le montage dans de forts courants ou des spots avec des profondeurs importantes. Ces spots, souvent délaissés par les pêcheurs classiques trouvent ici un véritable intérêt. Il conviendra alors de trouver la bonne plombée (en général on part sur une convention d’1g par mètre de profondeur, mais en général 7g/10g suffisent).

Lorsque les poissons sont méfiants j’utilise cette technique à bon escient. J’essaie plusieurs passages sur une zone avec mon LS décollé du fond de plusieurs dizaines de centimètres et si rien ne se passe je raccourcie la distance plomb-LS. Cela permet de trouver la bonne hauteur d’eau à laquelle se trouvent les poissons. Le montage permet de faire coulisser facilement le plomb.
De plus, j’ai souvent recours au drop shot dans les lieux encombrés (arbre noyé, herbiers, pierriers). Cela évite d’une part de laisser beaucoup de leurres au fond ce qui peut revenir vite cher, et de mieux pêcher la zone en peignant le ras du fond. Les poissons sont en effet souvent planqués sur ces postes à l’affut d’une proie. Lors d’un accroc, le plomb se détachera, le pêcheur pourra alors récupérer son montage et son LS.

Pour que  cette technique soit efficace il convient de trouver la bonne combinaison selon l’humeur des poissons, la zone, le courant, la profondeur, le type de leurre, etc. C’est là que l’expérience du terrain joue et fait la différence entre un bon pêcheur et un… très bon pêcheur!

Drop shot light / Heavy drop shot :

Pour la perche, on qualifie  de drop shot light ou finesse un montage fin et discret avec un LS en 2 ou 3 pouces (voir micro). Au contraire le heavy drop shot s’adresse à des poissons plus conséquents type sandres ou brochets. Les LS employés seront en taille 4 ou 5 pouces.

montage-drop-shot2

Power drop shot :

Le power drop shot consiste à remplacer le plomb par un leurre monté d’une TP classique. Le but est d’imiter une proie se faisant chasser par un prédateur. On choisira un leurre plus gros sur la TP que celui qui sera sur l’hameçon drop shot.

 

Zones :

Les zones propices au drop shot sont les amorties à l’abri des courants, dans les pierriers, herbiers ou zones encombrés (recours à l’hameçon texan), dans les courants à l’aplomb des chutes d’eau ou des barrages, près des piles de pont ou des trous bien marqués.

Personnellement, je n’hésite pas à l’utiliser là où la tête plombée présente ses limites.

Période :

En été le drop shot est vraiment efficace sur les percidés. L’animation sera alors assez rapide et le leurre décollé d’environ 30cm du plomb.

En hiver, l’animation sera minimaliste et je conseille de faire des pauses de plusieurs secondes avec la bannière semi-détendue voir détendue. L’utilisation de leurres plus imposants sera conseillée (4 pouces est une bonne taille pour le sandre par exemple). La pêche en drop au verre de terre est également très efficace pendant la fermeture (attention bien se renseigner si cette technique est autorisée dans votre département).

Leurres :

  • Leurres souples (LS, virgules, créatures, worms, micro LS, jigs…)
  • Leurres durs
  • Verre de terre/lombrics

 

Quelques leurres qui m’ont fait prendre du poisson en drop shot cette année :

Terror Grub en heavy drop shot, redoutable sur le sandre.

Terror Grub en heavy drop shot, redoutable sur le sandre.

Le Meal Perch Finess pour cartonner les perches!

Le Meal Perch Finess pour cartonner les perches!

Articles à venir : matériel, kit leurres, montages et animations pour le drop shot…

Manu.

Commentaires

Ca pourrait vous intéresser