Quelle canne pour la verticale?

Cette année c’est décidé vous vous mettez à la pêche en verticale! En float tube, kayak ou bateau la verticale est une technique très appréciée et souvent payante pour les pêcheurs en embarcation.
Afin de vous aider à faire le bon choix pour votre future canne, voici les principaux éléments à prendre en compte.

  • La taille

La taille est un élément très important dans le choix de votre canne.
En verticale vous allez pêcher devant vous, il n’y a pas de lancer à faire, on pêche en raclant le fond sur le bord de son embarcation.
Vous comprenez donc qu’une canne courte sera recommandée.
Il n’y a pas d’utilité à prendre une canne de plus de 2m, ça risque même de vous handicaper.
Il n’y a pas de taille parfaite pour la pêche en verticale mais en fonction de votre embarcation vous prendrez entre 1m80 et 1m90.

  • La puissance

Là encore n’oubliez pas que vous ne lancez pas de leurre, vous le laissez couler.
Vous pouvez donc dépasser la plage de poids maximum annoncé pour une canne. Sans non plus tomber dans l’excès! Sur une 7/20 vous pouvez pêcher jusqu’à 40 / 50gr mais on va éviter de pêcher avec 100gr au bout à moins d’avoir une canne vraiment raide.
Si je devais choisir une seule plage de puissance je prendrai une MH en 15/40gr, ça permet de pêcher léger dans les endroits calmes ou peu profonds et de pouvoir mettre une tête plombée de 30gr quand les conditions sont plus difficiles.

  • L’action

Autre point important, à ne pas négliger : l’action de la canne.
Pour la verticale on va éviter les actions trop souples, les cannes qu’on appelle communément les “nouilles”, c’est à dire qu’elles sont hyper flexibles, risquent de vous faire rater beaucoup de poissons au ferrage.
En effet, si vous pêchez avec une canne L qui a une action hyper souple et que vous avez une tp de 20gr, au ferrage la canne va se plier avant de faire bouger la tête plombée. Donc à moins de faire un “ferrage de poney” vous avez plus de risques de rater le poisson.
Ce qui se passe pour le ferrage se passe également pour l’animation du leurre.
Une canne trop souple n’animera pas correctement votre leurre car elle aura tendance à se plier à chaque coup de poignet.
Pour la verticale on choisira donc plutôt une action assez raide pour pouvoir ferrer et animer correctement.
Encore une fois il ne faut pas non plus tomber dans l’excès et prendre une action hyper raide car là risquez de rater les poissons à la bouche fragile comme les perches.

  • Spinning ou casting?

Pour la pêche en verticale les 2 sont très bien, c’est plus un choix personnel et d’habitude.
J’ai une préférence pour le spinning mais l’avantage du casting est de pouvoir débrayer pour faire descendre son leurre sans avoir à utiliser les 2 mains. Lors des longues dérives sur des fonds qui évoluent tout le temps le casting apporte un petit plus de confort.

Voici une petite sélection de cannes pour débuter la pêche en verticale selon votre budget:

Spinning
Petit budget : QUANTUM ULTREX VERTICAL (10/30gr)
Budget moyen : GUNKI IRON-T CHOOTEN (14/45gr)
Budget élevé : TENRYU INJECTION SPV 6.0 MH (14/42gr)

Casting
Petit budget : FOX RAGE PRISM VERTICAL CAST (14/28gr)
Budget moyen : WESTIN W4 VERTICAL JIGGING-T QL (21/40gr)
Budget élevé : ABU GARCIA HORNET STINGER PLUS VERTICAL JIGGING (15/45gr)

Cliquez ici pour voir un grand choix de cannes pour la verticale.

Tophe

Commentaires

Ca pourrait vous intéresser