Test du Boom de chez HMF

Il y a un an nous vous présentions la marque HMF avec l’interview de son gérant, Nicolas Vernier (article à lire ici). Depuis lors, pour ceux qui suivent notre page facebook, nous avons souvent parlé de son leurre phare : le Boom!
Aujourd’hui il est temps de publier un test car ce leurre a plus que validé les critères d’exigence pour faire partie des quelques leurres que j’ai en permanence dans ma boîte de pêche.
Ca fait donc un peu plus d’un an que j’utilise régulièrement le Boom en taille 5cm et 9cm. Ce shad m’a permis de prendre de la perche, du brochet, du sandre, du black bass, de la truite et du chevesne. C’est un leurre vraiment polyvalent qui s’adapte à différentes techniques de pêche. En lancer ramener classique, en vertical, en grattant le fond lentement voir même en drop-shot, le Boom prend du poisson. Et c’est ça le plus important.

coloris boom hmfAu fil du temps, le boom shad a évolué, au niveau des coloris et au niveau de sa finition. Ces évolutions sont le fruit de la volonté d’une recherche et développement constante et sur une écoute des testeurs et des membres de la team HMF.
La 1ère évolution de cette année se situe au niveau des coloris. D’abord disponible en coloris uniforme, le Boom a été retravaillé afin d’être proposé au format bicolore avec des couleurs choisies efficacement pour un pouvoir d’attraction optimal lors des rollings du leurre.
La 2ème évolution par rapport aux 1ers Boom se situe au niveau des yeux. HMF nous propose aujourd’hui des yeux réalistes ou des yeux en relief.
(Pour ceux qui suivent un peu l’actualité de la fabrication de leurres, vous avez du lire que les signaux envoyés par des yeux réalistes et par les leurres avec une couleur différente sur le dos et sur le ventre déclenchaient plus d’attaques.)
A noter également, un détail que vous ne trouvez pas sur d’autres shads : le boom a une nageoire anale. Ce petit détail est un atout supplémentaire pour attirer le carnassier.

boom 12Au niveau de la nage, on est sur un shad avec un rolling intéressant et une grosse queue euh.. une grosse nageoire caudale! Le déplacement d’eau réalisé par le leurre permet d’exciter jusqu’aux plus gros carnassier même avec la taille 5cm.
Un autre point qu’il est important d’aborder c’est la matière du leurre. HMF a réussi à trouver le bon compromis entre elasticité et solidité. Avec un boom 5 j’ai déjà fait de gros cartons de perches sans avoir à changer de leurre. Alors qu’avec d’autres marques on doit changer au bout de 2 ou 3 poissons. Le leurre est solide mais reste très souple dans sa nage.
Une dernière info que je tenais à vous donner : lors du Gunki Iron Tournament de cette année, les seuls poissons que j’ai pris, des petits sandres, ont été fait grâce au Boom 5cm. Les autres leurres n’ont rien donné!

Vous pouvez voir que je ne parle pas du Boom en taille 12cm. L’explication est simple, je ne l’ai pas testé suffisamment pour me permettre d’en parler. Mais un petit tour rapide sur la page Facebook de HMF et vous verrez qu’avec le Boom 12 on prend du gros pike et du silure!! Par exemple vous pouvez voir cette vidéo de Nicolas Vernier :

Pour ceux qui s’en foutent complètement des analyses techniques, des descriptions savantes et des autopsies complètes de ce leurre, je vous met une vidéo d’un brochet fait au boom 9cm. Je vous préviens j’étais en tresse 8/100 donc le frein chante beaucoup et je ne pouvais pas le serrer plus!

Pour terminer je vous met quelques photos de poissons que vous pourrez peut être un jour mettre dans votre épuisette si vous adoptez le boom!

Pour en savoir plus et vous faire votre propre idée il n’y a qu’une seule adresse : http://www.homemadefishing.com/

Commentaires

Ca pourrait vous intéresser